ORA - Rencontre avec Philippe Baylaucq - (Revue de tournage)

ORA - Rencontre avec Philippe Baylaucq - (Revue de tournage)


                                ORA - Rencontre avec Philippe Baylaucq - (Revue de tournage)
| 6 min

L’univers du chorégraphe José Navas rencontre celui du cinéaste Philippe Baylaucq pour créer une aventure spectaculaire, dans la grande tradition d’innovation de l’Office national du film du Canada. Utilisant pour la première fois la thermographie 3D, ORA. met en scène six danseurs aux corps incandescents, partis à la découverte d’un monde qu’ils marquent de leur propre chaleur. ORA. donne à voir des images qui ne ressemblent à aucune autre. Philippe Baylaucq et propose une allégorie dansée, qui entraîne le spectateur au cœur de l’espace mouvant dans lequel évoluent les danseurs.

Attention: Bien que le film ait été tourné en 3D, il est seulement disponible en 2D sur le site de l’ONF, en visionnage continu et en téléchargement.

This film deals with mature subject matter. Viewer discretion is advised

Pedagogical evaluations and study guides are only available to CAMPUS subscribers.

CAMPUS

Features designed specifically for teachers. Learn more

Already subscribed? Sign in

Embed this code on your site

Video player width

by (( height )) Reset
Credits
  • research
    Philippe Baylaucq
  • conception
    Philippe Baylaucq
  • direction
    Philippe Baylaucq
  • choreography
    José Navas
  • dancer
    Lindsey Renée Derry
    Sarah Fregeau
    Alexandre Jolicoeur
    François Richard
    Lauren Semeschuk
    Émilie Tremblay
  • technical director
    Pierre Plouffe
  • digital imaging specialist
    Pierre Plouffe
    Susan Gourley
  • director of photography
    Sébastien Gros
  • stereographer
    Francis Hanneman
  • camera consultant
    Steve Hallé
  • electro-optical engineer
    Arn Adams
  • None
    Virginie Léger
    Justin Bennett
    Entreprises A et R Brochu (construction)
    Brian Mitchell
    Nicolas Borycki
  • production assistant
    Jeremy T. Jackson
    Timothy Wierzbicki
    Sophie Léger
  • script
    Marie Beaulieu
  • 2nd camera assistant
    Matthew Garland
  • head grip
    Adam Lukens
  • artistic director
    Gilles Aird
  • set design drawings
    Jean Kazemirchuk
  • costumes
    Atelier de couture Sonya B.
  • editing
    Alain Baril
  • computer graphic artist
    Yannick Grandmont
  • post-production stereographer
    Yannick Grandmont
  • thermography artist
    Emmanuel Suquet
  • SANDDE animation
    Munro Ferguson
  • digital touch-ups
    Stephan Gaudreault
  • sound design
    Benoît Dame
  • sound effects creation
    Stéphane Cadotte
  • sound effects
    Gaudry Normand
    Pauline Normand
    Jonathan Voyer
    Guillaume Garant-Rousseau
  • music
    Robert M. Lepage
  • musician
    Annick Beauvais
    Guillaume Bourque
    Alexandre Castonguay
    Jean Derome
    Robert Ellis
    Olivier Maranda
    Ligia Paquin
    Pierre Pépin
    Jacques Séguin
    Olivier Thouin
  • recording
    Geoffrey Mitchell
  • sound mixer
    Serge Boivin
    Jean Paul Vialard
  • online editing
    Denis Gathelier
  • typography
    Réjean Myette
  • titles
    Gaspard Gaudreau
  • legal counsel
    Stéphanie L'Écuyer
    John C. Newman
    Susan Pilcher
  • researcher, legal matters
    Caroline Zybala
  • pre-research stage
    Passerelle Production
    Philippe Baylaucq
  • marketing officer
    Christine Noël
  • administrator
    Diane Régimbald
  • administrative team
    Diane Ayotte
    Karine Desmeules
    Michèle Labelle
  • technical coordinator
    Julie Laperrière
  • delegate producer
    Francine Langdeau
  • executive producer
    René Chénier
  • producer
    René Chénier

  • brenda_allwin

    FABULEUX ! Les atomes, les corps flottants, aspirés au ciel, cette chaleur, ces empreintes, ces lignes…des images que je garderai longtemps en mémoire. Bravo !

    brenda_allwin, 10 Apr 2017
  • gkru

    Superbe film, superbe chorégraphie, superbes effets, superbe musique, et surtout... superbes danseurs. Mais pourquoi ne présente-t-on pas les crédits des danseurs dans la colonne de droite de cette page? Ne sont-ce pas eux que l’on voit tout au long de cette œuvre? Ils se mettent littéralement à nu au nom de l’art. Je sais bien que les noms sont mentionnés à la fin du film, mais c’est tout de même injuste au regard de la proportionnalité des contributions.

    gkru, 6 Feb 2015
  • claronem01

    Superbe thechnique du mouvement et de lumière

    claronem01, 5 Feb 2015